Rassemblement 2015 - Vaudreuil-Dorion (15e)

Rassemblement 2015 Vaudreuil-Dorion (15e)

logo de la municipalité de Vaudreuil-Dorion

Région peu connue de la grande majorité des invités à notre rencontre annuelle des Blais d’Amérique, Vaudreuil-Dorion a été le théâtre de grandes découvertes. Le thème de la journée, « Les Blais au confluent des Trois-Lacs », nous rappelait l’importance de 3 grands bassins d’eau qui sont la fierté de cette région : le lac des Deux-Montagnes reçoit les eaux de la rivière des Outaouais qui alimente le lac St-Louis, sis au sud de l`île Perrot pour ensuite se déverser dans le fleuve St-Laurent; quant au lac St-François dans la région de Valleyfield, il achemine les eaux des Grands Lacs vers le St-Laurent.

Région traversée par 3 axes routiers majeurs, l’autoroute 20 (autoroute du Souvenir), l’autoroute 30 et l’autoroute 40 (autoroute Félix-Leclerc), Vaudreuil-Dorion est au coeur d’un essor commercial et industriel d’importance et d’un accroissement de sa population sans précédent.

C’est dans ce contexte qu’au-delà de 120 personnes se sont données rendez-vous à l’Opti-Centre Saint-Jean-Baptiste pour une journée de festivités.

C’est dans ce contexte qu’au-delà de 120 personnes se sont données rendez-vous à l’Opti-Centre Saint-Jean-Baptiste pour une journée de festivités. Tous les membres du comité organisateur étaient à pied d’oeuvre, tôt le matin, pour accueillir les premiers arrivants : retrouvailles, échanges et joie de vivre animaient tous et chacun jusqu’au moment où l’annonce du départ vers l’église retentit : il est 9h30.

Deux trajets sont offerts pour se rendre à l’église Très Sainte-Trinité afin d’y rencontrer l’abbé André Blais qui présidera la célébration eucharistique.

Fierté des Blais d’Amérique, l’abbé André Blais est le fils de Trefflé Blais et de Monique Larrivée de Shawinigan.

Certains s’y rendent à pied malgré la pluie et d’autres font le trajet en automobile. Une célébration intense sous la présidence d’un prêtre de grande foi, soutenue par une chorale aux voix d’or. Fierté des Blais d’Amérique, l’abbé André Blais est le fils de Trefflé Blais et de Monique Larrivée de Shawinigan.

11h15, début de l’assemblée générale annuelle qui sera tenue à l’église même après la messe. Lecture et adoption du dernier rapport de l’année 2014-15. À l’ordre du jour, quatre postes sont à combler au sein du conseil d’administration de l’Association. Seront élues les personnes suivantes : Réjeanne Blais M-463, Pierre Blais M-300 et Francine Blais M-299 dont le mandat venait à échéance et qui accepte un renouvellement avec grande fierté. Un poste demeure vacant pour le moment. Coup de théâtre : Jean-Marc Blais M-256 nous annonce qu’il ne pourra plus présider l’association sur ordre de son médecin mais qu’il siègera toutefois en tant qu’administrateur. C’est Normand Blais M-253 qui est désigné président pour une période indéterminée. Mention de très grande distinction pour le travail professionnel de Mme Lucille Blais M-215 qui a accepté le rôle de présidente d’élection. Levée de l’assemblée 12h30.

De retour à l’Opti-Centre, nous nous retrouvons tous autour du buffet du midi. Que le temps passe vite! La joie est au rendez-vous malgré la pluie incessante qui s’abat sur la ville. Chaque table, identifiée au nom de personnages qui ont façonné l’histoire de la région (Lionel-Groulx – Camille Laurin – Paul Gérin-Lajoie – Félix-Leclerc …), de lieux historiques (maison Trestler – maison Génus – église Saint-Michel, Musée…), est appelée à tour de rôle auprès de notre maître traiteur pour combler les appétits. Le repas s’anime, les invités échangent et les discussions émergent de toutes parts. La fête prend son envol. Des gens se présentent à la porte après avoir vu l’affiche « Rassemblement Blais » sur le véhicule de notre ami Michel Lafrenière M-563, certains en quête d’information, d’autres par curiosité : je remercie Sylvain Blais et sa conjointe Micheline St-Denis pour leur présence à notre rassemblement.

Après le dîner, grande circulation autour des tables d’expositions des talents Blais, des cadeaux, des objets promotionnels ou de généalogie. Serge Blais, M-308, nous présentait une grande première : un tableau généalogique illustrant les 3 premières générations complètes de notre ancêtre Pierre avec chacune de ses épouses. Félicitations Serge, tu as fait un travail de maître. J’ai tellement été impressionné par ces tableaux que je mijote un projet de miniaturisation pour permettre aux membres de mieux saisir la présence des enfants de notre ancêtre commun.

13h30, premier départ en autobus vers le musée de Vaudreuil où seront accueillies par le directeur du Musée, M. Daniel Bissonnette, 46 personnes pour une visite guidée d’une heure et demie.

13h30, premier départ en autobus vers le musée de Vaudreuil où seront accueillies par le directeur du Musée, M. Daniel Bissonnette, 46 personnes pour une visite guidée d’une heure et demie. Pendant ce temps, un second groupe entame la visite touristique de l’histoire de Vaudreuil-Dorion : de la maison Trestler à la pointe Brodeur en passant devant les résidences d’anciens ministres (Camille Laurin, père de la loi 101 - Paul-Gérin Lajoie (père de la réforme scolaire sous le gouvernement Lesage dans les années 60), d’artistes qui ont marqué leur époque (Guy Mauffette – Yvette Brind’Amour et Félix-Leclerc). Arrêt à la maison de Joachim Génus, capitaine de milice au XVIIIe siècle. Puis passage sur le chemin de ceinture de la Cité des Jeunes (première polyvalente au Québec devant servir de modèle) située face à la rivière des Outaouais. Qui dit polyvalente, dit regroupement de plusieurs types de formation : générale, professionnelle, technique et sportive.

Nous arrivons donc à l’église bicentenaire Saint-Michel dont la construction a été complétée en 1787 sous la présidence du curé Deguire. Toute l’histoire de Vaudreuil, sous les régimes seigneuriaux français et anglais, témoigne de son importance. De l’autre côté de la rue, le vieux couvent des soeurs de Ste-Anne nous rappelle la présence de la fondatrice de cette communauté religieuse (Soeur Esther Blondin) vouée à l’éducation des jeunes filles de l’époque.

En direction de la maison Félix-Leclerc, nous constatons l’essor commercial et industriel sans pareil autour de l’autoroute 40. Depuis 10 ans Vaudreuil-Dorion connaît une très forte augmentation de sa population : les terres cultivables disparaissent pour faire place aux nombreux projets domiciliaires.

Arrivés à la maison de Félix-Leclerc, sise devant le majestueux lac des Deux-Montagnes, je fais la lecture d’une très belle composition de Félix, l’hymne au printemps. Quel délice pour l’âme!

Hélas, le temps manque, il faut quitter rapidement pour reprendre une seconde tournée avec les personnes laissées au Musée précédemment. Le temps nous rappelle à l’ordre et après avoir écourté le trajet, nous rentrons au bercail pour nous retrouver autour de la table et savourer le repas tant attendu.

Vient la pluie des cadeaux. On oserait croire qu’il y en avait pour tout le monde, tant il fallut emprunter du temps à notre chère conférencière, Mme Gisèle Monarque. Rassemblées autour de Mme Monarque, plusieurs personnes ont savouré l’histoire de la transmission par la tradition orale. Je rends hommage à notre conférencière pour sa patience, sa convivialité et son art de nous raconter l’histoire. Merci Mme Gisèle Monarque.

En terminant, je tiens à souligner le travail colossal de la responsable des rassemblements, Francine Blais M-299. Elle a orchestré avec brio le travail de tous les membres de l’équipe du comité organisateur que je tiens personnellement à remercier de tout coeur. Un tel travail est avant tout une affaire d’équipe. Je pense aussi aux nombreux bénévoles, celles et ceux qui ont apporté aide et soutien de façon informelle. Merci à vous.
Le comité organisateur et ses membres:

Coordonnateur: Pierre Blais M-300
Trésorière: Réjeanne Langevin-Blais M-470
Directrice: Ninette Blais M-596
Directeur: André Beaudet M-265
Directeur: Gaston Blais M-261
Directeur: Alain Blais M-687
Directrice: Francine Bonami-Blais M-298
Directrice: Francine Blais M-716
Directrice: Diane Mainville (Laurent Blais M-353)

Je vous présente le nouveau conseil d’administration de l’Association des Blais d’Amérique pour l‘année 2015-2016:

le nouveau conseil d’administration de l’Association des Blais d’Amérique pour l‘année 2015-2016

Debout de gauche à droite : Michel Lafrenière M-563, Francine Blais M-299 Serge Blais M-308, Pierre Blais M-300, Danièle Blais M-406 et Normand Blais M-253 - Assis: Jean-Marc Blais M-256 - Absente : Réjeanne Blais M-463

Nous souhaiterions combler un poste qui demeure à ce jour vacant. Toute personne intéressée à vivre une expérience enrichissante au sein d’une équipe solide est priée de communiquer avec Normand Blais par courriel : norbla45@globetrotter.net

Le défi 2015 ayant été relevé, ce n’est qu’un au revoir puisque nous nous reverrons tous l’an prochain dans un autre coin du Québec.

À bientôt,

Pierre Blais M-300