16th ANNUAL GENERAL MEETING 2016

Rassemblement 2016    Grande-Rivière (16e)

Grande-Rivière, (qc) - 3 septembre 2016

Le rassemblement des Blais d'Amérique le 3 septembre 2016 à Grande-Rivière en Gaspésie a été un franc succès avec un peu plus de 150 participants.  Et pourtant, en 2015, quand Claude Blais a commencé à parler d’un rassemblement en Gaspésie pour 2016, il s’en est trouvé pour dire : « ça marchera pas !! c’est trop loin !!  » Heureusement, la ténacité que l’on reconnaît aux Blais a eu raison des sceptique!!!

Les Blais sont là - Grande-Rivière
Il y eut tout d'abord, à l'école secondaire du Littoral, le chaleureux accueil et les dernières inscriptions, le temps de repérer des Blais que l'on connaît ou encore d'en découvrir de nouveaux.


Église - Grande-Rivière
Église - Chevalier de Colomb

Le groupe des Blais s'est ensuite dirigé vers l'église, cette vaste, fraîche et lumineuse église de Grande-Rivière toute de bleu, or et crème vêtue; certains sont restés pour la présentation généalogique par Pierre Blais M-300. Le président de l'Association, Normand Blais s'est d'abord adressé à l'assemblée et Jean-Marc Blais, quant à lui, a transmis la bienvenue - en anglais - à tous les rassemblés.

La messe a débuté en grandes pompes avec l'entrée des Chevaliers de Colomb, conseil 8528, leurs épées et leurs casques à plumes blanches.C'était impressionnant la descente dans l'allée de cette apparition surprise. 

C'est le curé Pierre Édayé qui a présidé à la cérémonie, aidé des célébrants-tes. Les voix solides, touchantes, impressionnantes de la chorale ont ému tout le monde ! Monsieur Gaston Nicolas assurait la direction de cette chorale et je puis vous confirmer qu'il s'est montré aussi un animateur hors pair qui a mis de la vie et de l'entrain à ce rassemblement, notamment quand fut le temps d'entonner la chanson thème des Blais : Blais d'Amérique ou Blais d'Ailleurs... Puis, dans l'église, eut lieu l'assemblée générale annuelle de l'Association suivie de la traditionnelle photo de famille et vite, le retour pour le buffet servi à l'école secondaire du Littoral.

Monsieur Jean-Marie Thibault, historien
UNE CONFÉRENCE ANIMÉE !

13h45 annoncent une conférence intéressante de Jean-Marie Thibault, historien et auteur gaspésien, professeur au Cégep de la Gaspésie et des Îles. Son titre : Multiethnicité gaspésienne. Sa mosaïque. 

La plupart des membres au Rassemblement ont participé à cette vivante conférence qui parlait des gens de la place, ces gens de la Gaspésie. Quelles étaient les différentes ethnies en Gaspésie, la provenance de la population, l'importance de la pêche à la morue, plus importante même et, beaucoup l'ignorait, plus importante que la traite des fourrures. Voilà divers sujets qui ont rempli le discours de Jean-Marie Thibault qui a bien sûr parlé de notre ancêtre Pierre Blais et de sa descendance dont celle établie en Gaspésie.


Basques, MicMacs, Jersiais, Acadiens ont pris racine chez nous. Les Duguay, Huard, Delarosbil sont quelques noms répandus en Gaspésie et cela depuis des centaines d'année. Bien sûr beaucoup d'autres gens viendront de nombreux horizons peupler notre belle Gaspésie.


M. Thibault nous parle du temps incroyable où il y avait des quantités effarantes de morue; il parle des millions de tonnes qui affluaient dans les embarcations des pêcheurs. En 1758, le général anglais Wolfe, avec son armée, détruit des millions de livres de morue, cette morue que l'on pêche et fait sécher sur les vigneaux. Mais il faut penser que c'était la principale source de nourriture des habitants et que cet événement a été un coup très dur.

Les vigneaux servent à sécher la morue
Les vigneaux servent à sécher la morue.
(Archives provinciales du N.-B).



Nous connaissions tous la déportation acadienne, mais monsieur Thibault nous apprend qu'il y eut une déportation de Gaspésiens également. Ne pouvant subvenir aux besoins des familles, piégés par les troupes de Wolfe, les départs étaient irrévocables. 


De nombreux autres points intéressants ont été évoqués par le conférencier qui a su nous captiver et éveiller les questions des participants.

Circuit touristique
Circuit touristique guidé

Au retour à la salle, certains sont demeurés sur place pour se rencontrer entre Blais, faisant le tour des tables où étaient exposés des livres, des oeuvres d'art. Et il y a ceux qui sont partis pour faire le circuit touristique guidé : visite du quai, explications de la pêche en Gaspésie, visite à la rivière. Trois autobus étaient mis à la disposition des invités.

Plantation de l'érable rouge en hommage aux Blais d'Amérique
Au parc, cérémonie en partenariat avec la ville
Plantation de l'érable rouge en hommage aux Blais d'Amérique
Au retour de tous, nous assistons à la plantation de l'érable rouge par monsieur le maire, Bernard Stevens. Une plaque sera posée pour rappeler le passage des Blais et cette journée mémorable du 3 septembre 2016 du rassemblement en Gaspésie.

Mot de la directrice des rassemblements

Francine Blais (M-299)

Mon article en est un de remerciements et de reconnaissance envers tous ceux et celles qui ont participé au 16e rassemblement sous le thème: «Les Blais au rythme de la mer» le 3 septembre dernier.

Tout d’abord, quand la proposition d’un rassemblement à Grande-Rivière en Gaspésie a été lancée par Claude Blais M-560, la distance rendait les membres du conseil d’administration un peu sceptiques. Puis, nous nous sommes dit: « Pourquoi pas? »

Aujourd’hui, nous ne pouvons qu’en constater le succès, la preuve étant les 158 personnes ayant répondu oui à l’invitation de la Ville de Grande Rivière.

Je tiens à féliciter sincèrement Claude Blais M-560, coordonnateur du ralliement, ainsi que les membres du comité organisateur: Sylvie Blais M-736, Paulette Blais M-737, Lorraine Blais M-725, Adalbert Blais M-728, Marie-Claire Blais M-754 sans oublier Philippe Moreau du comité des loisirs de la Ville, lui qui était partout à la fois. Ils se sont dévoué corps et âme pour faire de cette rencontre un événement à inscrire dans les exploits de l’Association.

Merci à monsieur le Maire, Bernard Stevens, pour les livres «Clin d’oeil sur Grande Rivière» offert à tous les participants. Il en est de même pour la plantation d’un arbre Blais (érable rouge ou Acer rubrum) en souvenir de notre passage; un 7e chemin de mémoire pour l’Association. Cet emblème pourra désormais faire partie des éphémérides de la municipalité.

Un gros merci aux collaborateurs de la messe matinale: la dynamique chorale, les Chevaliers de Colomb ainsi qu’au président de l’assemblée, l’abbé Pierre Édayé, qui par son homélie, nous a plongés dans l’héritage de nos ancêtres.

Un merci spécial à M. Jean-Marie Thibault pour l’intéressante conférence sur les premiers habitants de cette région du Québec.

Je me dois de remercier également M. Sylvain Roy, député de Bonaventure et M. Gaétan Lelièvre, député de Gaspé, la Caisse Desjardins du Littoral gaspésien, la MRC de la région et Automobiles Mauger Ford (Gaspé) pour leur contribution monétaire. Merci à ceux ayant offert des cadeaux pour les tirages et des livres pour la «Courroie du livre», suggestion de Roland Blais M-16. Cette nouvelle activité a rapporté $45 à l’Association. Le surplus des livres a été offert à des organismes du milieu.

Merci aux membres du conseil pour la tenue des différents kiosques tout au long de la journée.

Merci aux deux photographes, Margel et Diane Cauvier, pour avoir immortalisé la 16e réunion de la cousinerie Blais.

Merci au traiteur qui nous a si bien sustentés de même qu’aux cadets qui nous ont servi bénévolement aux tables le repas du soir.

Merci «itou» aux lève- tôt qui étaient à l’accueil le matin et à tous ceux qui ont mis la main à la pâte et que j’oublierais de nommer.

Et je vous dis: « À l’année prochaine! » 

Francine Blais M-299

Organizing Committee of the annual meeting - 2016

Comité organisateur du rassemblement 2016

From left to right : Sylvie Blais M-736 - Paulette Blais M-737 - Philippe Moreau, Comité des Loisirs de Grande-Rivière - Claude Blais M-560. 

In mortise : Lorraine Blais M-725 - Adalbert Blais M-728 - Marie-Claire Blais